Copyright 2019 - Custom text here

L'examen buco-dentaire chez le cheval

L'examen buco-dentaire chez le cheval

(Article proposé par le Docteur Amélie Lecouvert - Vétérinaire )

L'examen bucco-dentaire

 
Chez le cheval, la douleur bucco-dentaire est très difficile à estimer pour le propriétaire. Le cheval de par sa nature, continuera, la plus part du temps, de s’alimenter. Un amaigrissement, la présence de grosses fibres mal mastiquées dans les crottins, des difficultés à la monte, la présence de boulettes recrachées lorsque le cheval mange, une déformation de la face, un écoulement nasal, des grincements de dents, des coliques fréquentes ou des obstructions œsophagiennes récidivantes sont autant de signes de douleur ou de malocclusion bucco-dentaire.
Les pathologies bucco-dentaires peuvent affecter : les dents, les lèvres, les barres, les gencives, les joues, la langue ou encore l’articulation temporo-mandibulaire. La douleur bucco-dentaire et temporo-mandibulaire peut être la cause de contractures des muscles masticateurs, se propageant à la tête, au cou, et aux épaules par les voies neurologiques et musculaires.
Bien que les dents du cheval poussent de façon continue tout au long de sa vie, le cheval possède un capital dentaire limité. Le rôle du vétérinaire sera de l’aider à le préserver. Un examen bucco-dentaire annuel, permettra de diagnostiquer et de prévenir : les malocclusions dentaires, les caries, les fractures dentaires, les ulcères buccaux et de nombreuses autres pathologies.
La première partie de l’examen consiste en l’examen général du cheval. Celui-ci est nécessaire afin d’obtenir une vue d’ensemble de l’animal, d’établir un diagnostic et d’effectuer la tranquillisation du cheval. Pour le bien-être du cheval, la sécurité des intervenants et afin de réaliser un examen dentaire correct et complet, le cheval sera ensuite tranquillisé avant l’ouverture de la bouche au moyen du pas-d’âne. La bouche sera rincée, et chaque face dentaire sera examinée au moyen d’un miroir et à l’aide d’une bonne source lumineuse. Le vétérinaire inspectera les molaires, les prémolaires, les canines mais aussi la langue, les joues, les barres, et les incisives.
 
Cet article vous est proposé par le Docteur Amélie Lecouvet 
Médecin Vétérinaire
Praticien équin
0470 51 45 72

Information

  • Rue et Numéro
    -

Partenaires Equihorse :

f t g m