Copyright 2019 - Custom text here

Le shiatsu pour les chevaux

Le shiatsu pour les chevaux

Le shiatsu pour les chevaux

 

Article proposé par  Madame Kesenne Evelyne - Ki & Zen

 

Le shiatsu pour les chevaux Qu'est ce que le shiatsu ? Issu de la médecine orientale Chinoise, Shiatsu signifie "digipression". C’est une thérapie qui consiste à exercer des pressions avec les pouces ou les paumes sur des points précis et des zones précises du corps « les méridiens » qui sont des projections énergétiques des différents organes à la surface du corps de tous les mammifères (humains comme chiens chats et chevaux…). Ce sont des canaux immatériels, qui traversent le corps comme un réseau veineux, dans lequel circule l'énergie vitale: le Ki, en japonais. Lors de sa formation, le praticien Shiatsu doit avoir suivi 3 cycles de formation sur 3 ans dans une école de shiatsu équin reconnue, on ne s'improvise donc pas praticien shiatsu. Le but du Shiatsu par ces actions localisées sur ces canaux est de faire circuler de manière harmonieuse l’énergie(le Ki) dans le corps qui sera alors capable de mobiliser ses systèmes de défense et faire face aux agressions extérieures. Ces méridiens sont un lien entre la surface du corps et les organes profonds. En agissant sur ces flux d’énergie circulants, il est possible d’agir directement pour moduler les grandes fonctions de l’organisme comme la respiration (poumons, bronches…), la digestion (estomac, intestin, foie, pancréas…) ou l’élimination (rein, vessie…). Il est ainsi possible par des digipressions adaptées, de réguler le flux circulant dans certains de ces canaux qui régissent aussi les caractéristiques psychiques et émotionnelles de chaque individu. Le shiatsu peut donc être très utile à la décontraction ou à la tonification de l’esprit comme des organes. Une sorte de régénération, d’apaisement et de sensation de bien-être pendant mais aussi encore après la séance. On parlera donc de stimulation de capteurs nerveux, situés sur la peau, qui par voies réflexes nerveuses au niveau central régulent nos fonctions vitales (appareil digestif, circulatoire, hormonal…). Le Shiatsu se révèle un allié efficace de la médecine classique occidentale en soutenant le corps par l’amélioration du système immunitaire, de la circulation sanguine et lymphatique, du système musculaire et tendineux et dans la diminution du stress grâce à la libération d’endorphines, une hormone naturelle produite par le cerveau, qui apporte relaxation et bien-être. Nous savons tous que la douleur bloque le corps, il se crispe, se tend. Il faut respecter le seuil de cette douleur tant chez l'humain que le cheval (ou autre vivant). L'humain ne va pas toujours oser dire que cela fait mal mais le cheval lui va réagir en mordant ou shootant. Le toucher doit être adapté aux besoins du cheval, en douceur, le travail se fait au rythme de la respiration, les doigts touchent et proposent et le cheval répond par son attitude. C'est une forme de confiance et de communication qui s'instaure dans le respect entre le praticien et le cheval. « En shiatsu équin, le praticien propose la technique, et l’animal dispose, écrit Christelle Pernot, pionnière de la discipline en France. Il n’y a aucune obligation ou soumission, car seul le geste consenti est sain. »

A la fois préventifs et curatifs, ses domaines d’application sont vastes. Une séance de Shiatsu sera particulièrement utile : · 4x par an (aux changements de saison).: en traitement préventif afin de garder le système immunitaire en forme · Dans les périodes de stress: entraînement intensif, compétitions, reproduction, changements fréquents d’écurie. · Pour les chevaux de sport: préparation physique et nerveuse aux épreuves et transports, aide à la récupération après l’effort, amélioration considérable des performances. · Pour les vieux chevaux: le Shiatsu leur apporte un confort de vie et prévient efficacement les désagréables effets du vieillissement. · Lors de baisse de moral ou de modification de comportement: l’action de relaxation du Shiatsu apaise l’esprit du cheval nerveux, tandis que la stimulation de certains méridiens a une action revitalisante sur le cheval léthargique, lui redonnant goût à la vie et au travail. · En période de convalescence: le Shiatsu permet d’améliorer la souplesse des muscles, tendons et ligaments, de favoriser l’élimination des toxines, d’augmenter la mobilité articulaire, de soulager les maux de dos. · Dès les premiers signes de mal-être ou à l’apparition de problèmes tels que: troubles digestifs, respiratoires, nervosité, tics, écoulement des yeux, tristesse, problèmes de peau, allures incorrectes, manque de souplesse… Il ne s’agit en aucun cas de se substituer au praticien vétérinaire en cas de maladie, ni à l’ostéopathe en cas de lésions structurelles, mais bien de travailler de façon complémentaire sur l’équilibre général du corps pour en faciliter le fonctionnement harmonieux. Le praticien shiatsu peut aussi lors d’une séance déceler un blocage mécanique ou viscéral et proposer l’avis du vétérinaire ou de l'ostéo avant de continuer les soins énergétiques. Sur le plan physique et psychologique, les résultats du shiatsu, sur les humains comme sur les chevaux, peuvent être étonnants, retrouver une joie de vivre, une belle énergie, une complicité avec son cavalier, de meilleures allures, une confiance en soi… Un cheval stressé et enclin aux coliques nerveuses s'est vu apaisé et bien dans sa peau. Un autre tellement stressé en concours essuyait des refus devant les obstacles et après l'aide du shiatsu termine dans les 3 premiers… L'animal ne ment pas ! Le cheval à la capacité de par sa sensibilité à lire nos émotions, nos blocages, notre état d'esprit. Pour moi, praticienne shiatsu, une séance de shiatsu, c'est créer un espace de confiance, de respect, de communication et de douceur dans l'instant présent afin de proposer à son corps au travers du toucher un rééquilibrage énergétique. J'ajoute à cette technique l'utilisation d'huiles essentielles et d'élixir de fleurs du Dc Bach, ce qui est complémentaire au shiatsu et une autre de mes passions. Les Elixirs Floraux du Dr Bach apportent de l’aide pour les troubles émotionnels tels que la peur, la tristesse, le stress, un traumatisme ancien, l’agressivité, pour préparer un changement d’écurie etc... Les Huiles Essentielles sont idéales lorsqu’on les ajoute à l’argile appliquée en cataplasmes, dans le cas de tendinite par ex ou en olfaction pour apaiser un cheval agité etc... Le shiatsu peut de la même manière aider le cavalier, pour un praticien pouvoir travailler le couple cheval-cavalier est vraiment une belle aventure, celle du binôme souvent aide dans l'espace de communication, de confiance. La relation en ressort différente et enrichie. Un cavalier qui a des tensions dans son corps va d'emblée les répercuter sur sa manière d'être et de monter et peuvent influencer certaines tensions chez le cheval. Il est donc important aussi pour le cavalier de prendre soin de lui pour prendre soin de son compagnon en synchronisation.

 

Cet article vous à été proposé

Kesenne Evelyne

Praticienne Shiatsu équin et humain Massothérapeute –

kinésiologue animale

0476/26.70.83

www.kizen.be

 

Information

  • Rue et Numéro
    -

Partenaires Equihorse :

f t g m